ÉDITION SPÉCIALE

ESSAIS OLYMPIQUES, EDMONTON

 BULLETIN NO.4 - JOUR 1

 

HUIT MÉDAILLES, TOUTES EN PARA-ATHLÉTISME AU

JOUR 1 À EDMONTON

 

Edmonton- La première journée des championnats canadiens d'athlétisme et sélections olympiques s'est déroulée sous un ciel nuageux mais clément au Foote Field de l'Université de l'Alberta à Edmonton.

Quinze finales dont 12 en para-athlétisme avaient lieu hier (jeudi) et les athlètes québécois ont récolté huit médailles, toutes en para-athlétisme.

Diane Roy (1500m T54), Ilana Dupont (100m T54), Alexandre Dupont (800m T54) et Guillaume Ouellet (5000m T13) ont été les quatre médaillés d'or du Québec.

Jean-Philippe Maranda (800m T53) a remporté la seule médaille d'argent québécoise de la journée, 

Sarah White (100m T54), Lee Leclerc (100m T34/51/52) et Basile Soulama (800m T54) ont récolté les trois médailles de bronze de la journée.

C'était journée de qualifications dans plusieurs épreuves et plusieurs athlètes québécois ont accédé aux demi-finales et finales de la compétition.

La FQA sera présente durant tout le weekend des championnats pour vous offrir ce bulletin spécial en plus de publier des nouvelles sur nos pages Twitter (@Athl_FQA) et Facebook.

Nous aurons également des entrevues d'athlètes sur notre chaîne Youtube.com/AthletismeQuebec.

N'hésitez pas à communiquer avec nous si vous désirez réaliser une entrevue ou obtenir des renseignements additionnels.

Laurent Godbout (514) 592-0772
lgodbout@athletisme.qc.ca

AUTRES RENSEIGNEMENTS ET HORAIRE DES CHAMPIONNATS

WEBDIFFUSION

GABRIEL SLYTHE-LÉVEILLÉ PRÊT POUR LA FINALE DU 400 MÈTRES HAIES

En quête d'un deuxieme titre national senior au 400 mètres haies, le blainvillois Gabriel Slythe-Léveillé a bien entrepris la défense de sa couronne. En demi-finales, Slythe-Léveillé était au couloir huit, le même que lors de la finale en 2015. Ce tirage au sort ne semble pas l'avoir affecté puisqu'il a obtenu le 2e temps le plus rapide des deux demi-finales avec un chrono de 52.40 sec, son meilleur de la saison 2015. Le principal obstacle en finale pourrait bien être l'albertain Trent Ratzlaff, le plus rapide de la journée avec un temps de 52.04 sec. Deux autres québécois ont atteint la finale, soit Hubert Chevrette-Bélisle, du club d'athlétisme de l'Université Laval, et Hubert Courteau-Godmaire, du club de l'université de Montréal.

 

BELLE 7E PLACE POUR MÉLANIE MYRAND AU 5000 MÈTRES

La montréalaise Mélanie Myrand a réalisé une excellente course au 5000 mètres féminin. Avant de franchir la ligne d'arrivée au 7e rang avec son 2e meilleur chrono à vie, Mélanie a couru une bonne portion de la course au coude à coude avec Lanni Marchant, la recordwoman canadienne du marathon. Myrand, chronométrée en 16:44.21, était satisfaite du résultat certes, mais plus heureuse de son rang national.

Entrevue sur Youtube

CINQ QUÉBÉCOIS PARMI LES NEUF QUALIFIÉS POUR LES DEMI-FINALES AU 200 MÈTRES

Le sprint canadien est devenu très fort et les sprinteurs québécois doivent travailler fort pour rivaliser avec ceux du reste du pays. En qualifications du 200 mètres masculin, les seniors Lionel Muteba (21.63, record personnel), Jodd Nelson (22.07), Alexander Szuba (22.14), Brandon Smith-Drouin (22.22) et Yassine Aber (22.50) ont été parmi les neuf athlètes à se qualifier pour les demi-finales qui auront lieu dimanche. Muteba a été le plus rapide des québécois qualifiés au 100 mètres avec un record personnel de 10.56.

 

LE FIL DE PRESSE D'EDMONTON

 

Après le forfait d'Alex Genest annoncé mercredi, nous avons appris jeudi celui de la perchiste Mélanie Blouin. C'est une nouvelle d'autant plus difficile à accepter puisque l'athlète de Québec a connu trois années d'enfer après sa première participation aux Jeux olympiques de Londres en 2012 et qu'elle avait réussi à s'en sortir en 2015. Les blessures l'avaient sérieusement handicapé jusqu'à ce qu'elle réalise le standard olympique de 4,50 mètres au début de l'été 2015. En mai dernier, Blouin a de nouveau subi une blessure au pied lors d'un camp d'entraînement en Italie. Ce n'est qu'à la dernière minute qu'elle a choisi de ne pas se déplacer vers Edmonton. Très dommage.

***

La montréalaise Audrey Jean-Baptiste, qui avait atteint le standard olympique du 400 mètres en 2015, a subi une blessure au tendon d'achille en période hivernale. Nous avons rencontré Audrey jeudi lors de la séance d'entraînement. «J'ai des jours où l'entraînement va bien et d'autres où j'ai mal et je ne peux donner 100%. Je vais courir ma première course de l'année aux demi-finales et on verra ce que cela donnera.J'espère me qualifier et je pourrai ensuite profiter encore d'un peu de temps pour préparer les Jeux olympiques.»

***

Les nouvelles sont meilleures du côté de Charles Philibert-Thiboutot. Après avoir signé quelques autographes, le recordman québécois nous a accordé une brève entrevue où il nous affirme avoir enchaîné ses meilleurs entraînements de l'année depuis le dernier mois. Entrevue

***

Selon l'entraîneur-chef de l'équipe nationale Peter Eriksson, un des objectifs de l'équipe sera de classer 50% des athlètes en demi-finales aux Jeux olympiques de Rio, Nous avons recueilli les comnentaires de M. Eriksson sur le potentiel de l'athlétisme canadien. Voir l'entrevue.