19e numéro - MAI 2016

FARAH JACQUES,
ATHLÈTE DU MOIS D'AVRIL

En ce début de saison olympique, bien des athlètes voient la dure réalité prendre le dessus sur leur ambition d'être aux Jeux. Pour la sprinteuse québécoise Farah Jacques, la flamme brûle toujours et le rêve de participer aux Jeux de Rio est encore bien possible. Avec un record personnel de 23.21 sec. réalisé au 200 mètres des Florida Relays le 31 mars dernier, Farah Jacques, 26 ans, est à un centième du standard olympique. Cette performance lui vaut le titre d'Athlète du mois d'avril de la FQA.

Lire la suite


 

NOS ATHLÈTES QUÉBÉCOIS
EN PRÉPARATION POUR RIO 2016

 

En plus de Farah Jacques, notre athlète du mois d'avril, plusieurs athlètes québécois sont présentement dans la phase de préparation pour la saison la plus importante de leur carrière, avec l'objectif fixé sur Rio de Janeiro et les Jeux olympiques en août prochain. Dans ce numéro spécial du Relais, allons voir où chacun d'entre eux en est présentement.


CHARLES PHILIBERT-THIBOUTOT
1500 MÈTRES

Charles vient de passer un hiver d'entraînement difficile et n'a pu faire qu'une seule compétition en salle pour valider sa forme physique. Une blessure au dos l'a empêché de compléter des entraînements de vitesse mais sa préparation en endurance a été excellente comme en fait foi son nouveau record personnel de 13:33.25 au 5000 mètres, réalisé à Stanford le 1er mai. Ayant obtenu le standard olympique au 1500 mètres en juillet 2015, Charles tentera de confirmer son standard en 2016 lors du Golden Gala de Rome le 2 juin prochain.


AUDREY JEAN-BAPTISTE
400 MÈTRES, RELAIS 4 X 400 MÈTRES

La montréalaise Audrey Jean-Baptiste a réalisé le standard olympique du 400 mètres au début de la saison 2015 avec un record québécois de 51.93 sec.. Membre de l'équipe canadienne aux Jeux panaméricains de Toronto et des championnats du monde IAAF à Pékin, elle s'entraîne actuellement à Phoenix en Arizona. Comme pour l'ensemble des athlètes canadiens ayant obtenu leur standard, Audrey devra terminer parmi les deux premières du 400 mètres aux championnats canadiens à Edmonton en juillet. Le premier objectif sera la sélection individuelle au 400 mètres et une place au relais 4 x 400 mètres sera l'objectif numéro 2.

KIMBERLY HYACINTHE
200 MÈTRES, RELAIS 4 X 100 MÈTRES

À douze mois des Jeux olympiques de Rio, Kimberly Hyacinthe changeait d'entraîneur et apportait des modifications importantes à son programme d'entraînement. La Québécoise, championne canadienne du 200 mètres des trois dernières années, espère que ces changements la mèneront vers son objectif de finale olympique. La sprinteuse âgée de 27 ans a réalisé son 2e meilleur temps en carrière (22.86) en 2015 en plus d'être une pièce importante du relais canadien 4 x 100 mètres. Ses résultats passés ne la forceront pas à débuter la saison de compétition trop hâtivement et lui permettront de planifier un sommet de forme en août à Rio.


ALEX GENEST
3000 MÈTRES STEEPLE

Depuis les Jeux olympiques de Londres où il avait terminé au 17e rang, Alex Genest a connu de bons championnats du monde en 2013 (13e), une année de pause en 2014 et une médaille d'argent aux Jeux panaméricains en 2015, Malgré sa bonne forme, Genest a conclu la saison 2015 sur une mauvaise note lorsqu'il chutait en qualifications aux championnats du monde à Pékin. Déterminé à terminer sa carrière en beauté, il s'entraînaît en altitude en Arizona avant de débuter sa saison 2016 à Stanford le 1er mai. Avec un chrono de 8:30.25, Alex a manqué par 25 centièmes le standard olympique, mais il pourra se reprendre dès  samedi le 7 mai au World Challenge de Kingston en Jamaïque.Alex fêtera ses 30 ans à la fin du mois de juin et 2016 sera sans doute sa dernière en compétition internationale.


MÉLANIE BLOUIN
SAUT À LA PERCHE

Depuis les Jeux olympiques de Londres où elle terminait 19e en qualifications, Mélanie Blouin a subi de nombreuses blessures qui l'ont mis au rancart jusqu'au début de la saison 2015. Après des mois et des mois de réhabilitation et de persévérance, l'athlète québécoise âgée de 25 ans est remontée à la surface pour améliorer son record du Québec et obtenait le standard olympique de 4,50 mètres. Rien n'est encore joué pour Blouin car deux autres sauteuses canadiennes ont également atteint la norme olympique. Voyageant fréquemment entre Québec et Toronto pour son entraînement, Mélanie participe présentement à un camp d'entraînement en Italie et participera ensuite à quelques compétitions en sol européen. Le défi est énorme pour Blouin car la Canadienne Alysha Newman vient d'établir un record canadien de 4,60 mètres et sera certainement la favorite lors des championnats canadiens à Edmonton.

 

 

 



AIYANNA-BRIGITTE STIVERNE
400 MÈTRES, RELAIS 4 X 400 MÈTRES

Aiyanna-Brigitte Stiverne est peut-être la moins connue des athlètes québécois qui aspirent à une sélection olympique. Née en Floride, Stiverne est la fille de Jean Stiverne, un québécois qui a joué au football à l'université de Miami. Membre de l'équipe canadienne depuis l'été 2015, Aiyanna terminait 3e des championnats canadiens à Edmonton avant de participer aux championnats du monde à Pékin, où elle était du relais 4 x 400 mètres canadien. Étudiante à l'université de Miami, elle participe aux compétitions universitaires du circuit NCAA.


 

N'ATTENDEZ PLUS POUR VOUS PROCURER VOTRE
PASSEPORT VIENS COURIR!

Le Passeport Viens Courir est un carnet regroupant 119 offres promotionnelles sur divers produits et services destinés aux coureurs à pied du Québec. Ce sont 55 partenaires qui offrent des rabais sur leur produit de qualité pour vous permettre de pratiquer votre activité à moindre coût. Le Passeport Viens Courir c'est plus de 2000$ d'économies réunies en un seul carnet.

 

PLUS DE DÉTAILS ET ACHAT

PROCHAINS ÉVÉNEMENTS AU CALENDRIER

Visitez notre calendrier d'événements pour voir si une course sur route ou trail, un stage de formation, une compétition d'athlétisme aura lieu près de chez vous bientôt. 

Événements au calendrier